Votre partenaire de l’économie circulaire pour la valorisation des déchets de chantier !

Quart

 

Le passage de l’économie linéaire à l’économie circulaire va bien au-delà des simples questions de recyclage des déchets. En effet, cela met en jeu des changements très profonds dans le domaine de la conception, de la gestion, du transport et de la logistique des matières.

Emmanuel Cazeneuve Hesus

Avant tout, soulignons que Hesus a bien conscience de ce changement de paradigme. Par ailleurs, elle oeuvre au quotidien pour le développement durable. En effet, nous accompagnons les acteurs européens du BTP dans la transition vers l’économie circulaire de leur gestion des terres, déchets et matériaux de chantier.

"En d'autres termes, chez Hesus, c’est avec ingéniosité, combativité et engagement que nous essayons chaque jour d’imaginer l’avenir des chantiers dans le monde."
Emmanuel Cazeneuve
Fondateur et PDG de Hesus

Qu'est-ce que l'économie circulaire ?

economie circulaire schéma ademe

« L’économie circulaire est un système économique d’échange et de production. Elle vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement. Et cela, à tous les stades du cycle de vie des produits, ». – Selon l’agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME)

 

 

C’est ainsi qu’elle consiste à construire de manière durable en limitant le gaspillage des ressources et la production des déchets. Finalement, il s’agit de faire plus et mieux avec moins.

Pourquoi privilégier l'économie circulaire ?

déchets économie circulaire recyclage

Le modèle économique linéaire actuel du secteur du BTP qui consiste à…

 

  • Excaver
  • Évacuer
  • Jeter en décharge ou enfouir

 

… arrive aujourd’hui à ses limites. C’est pour cela que l’économie circulaire propose une alternative basée sur l’optimisation de l’utilisation des ressources et le bouclage des flux de matières. Son fonctionnement en boucles fermées permet de développer des écosystèmes territoriaux efficients et durables.

L'économie circulaire permet d'optimiser les matières inertes issues des chantiers

Raréfaction des ressources

 

Nous rentrons dans une ère de raréfaction des ressources. Néanmoins, qui dit rareté des ressources, dit augmentation du prix des matières. Cela engendre l’augmentation du coût des chantiers. Dans ce contexte, il est indispensable de trouver des solutions pour une meilleure gestion des ressources. Effectivement, il faut  maitriser les coûts de construction tout en limitant l’impact environnemental des chantiers.

 

Dans cette logique d’économie circulaire, Hesus propose des solutions en développant des synergies entre les parties prenantes.

Les solutions…

…Favorisent

> Chantiers
> Filières
> Carrières
> Transporteurs

 

> Le réemploi…
> La réutilisation…
> Le recyclage…

 

…des terres, matériaux et déchets inertes issus des chantiers

Et ainsi, transformer les déchets de chantier en une ressource valorisable.  

 

L’économie circulaire favorise la préservation des ressources naturelles

ressources naturelles

La responsabilité de chaque acteur dans l’économie circulaire

 

De surcroit, les ressources naturelles se font de plus en plus rares qu’il devient primordial de les préserver. De toute évidence, les acteurs du BTP, ont une responsabilité dans la préservation de ces ressources.

 

En effet, les pratiques des entreprises du bâtiment ont fortement évolué. Cela est dû à une problématique environnementale qui concerne tous les chantiers et projets de construction; quelle que soit leur taille.

 

Donc Hesus les accompagne à adopter les bonnes pratiques à mettre en place. L’objectif est de minimiser les impacts sur l’environnement.

recyclage des déchets économie circulaire

Comme par exemple :

 

  • La prévention
  • Le tri sur le chantier
  • Le recyclage
  • La réutilisation
  • Le réemploi…

 

…sont autant de leviers qui contribuent à la mise en place d’une économie circulaire. Ainsi, cette dernière vise à atteindre une utilisation plus efficace des ressources.

 

C’est pourquoi Hesus privilégie l’économie circulaire et permet ainsi de diminuer l’exploitation des ressources naturelles non renouvelables dans le secteur de la construction. C’est notamment le cas grâce à l’approvisionnement des chantiers en matériaux recyclés et terres réutilisés.

Hesus, experte de l'économie circulaire

En premier lieu, Hesus apporte son expertise sur les terres polluées. Elle assure pour ces dernières la recherche de filières de traitement et la gestion de la logistique chantier.  D’ailleurs, elle gère en même temps un suivi et le respect de la règlementation.

 

Cependant, chez Hesus, nous pensons que chaque chantier de construction est une opportunité pour faire évoluer les pratiques de la filière. Cela qu’importe  ses ambitions, ses difficultés et ses imprévus. Ainsi, l’objectif est afin de rendre plus intelligente économiquement et écologiquement. Dans cet esprit, elle s’est également attachée à trouver une solution pour la valorisation des terres et déchets non polluées.

De plus cette valorisation concerne également les granulats, grâce au développement d’outils numériques favorisant l’échange de matières de chantier à chantier.

 

L’enjeu de la traçabilité dans l’économie circulaire

 

 

Ensuite, pour réutiliser les terres ou déchets non polluées et les différents matériaux, il est indispensable de savoir d’où ils viennent et où ils vont. Ainsi, l’atout majeur d’Hesus est de garantir la traçabilité et la sécurité des échanges. Pour cela, nous aidons les acteurs du BTP à identifier les matières réutilisables et vérifier la compatibilité chimique des terres avec le site receveur.

 

En savoir plus

économie circulaire développement durable

Les équipes d’Hesus, mettent toute leur énergie et leur savoir-faire au service de la transition du secteur du BTP vers l’économie circulaire.

 

De plus, Hesus favorise l’émergence de filières de réemploi locales puisque les échanges de matières ont lieu uniquement en circuit court,

sur un périmètre à proximité des chantiers.

En 2020, Hesus a obtenu un taux de valorisation moyen sur ses chantiers de plus de 84 % et un taux de réemploi des matières de 15 %

Zoom sur le transport fluvial

Alternative au transport routier

 

Il faut souligner que le transport fluvial rejette près de 2,5 fois moins de CO2 dans l’atmosphère que le transport routier. Autrement dit, il s’affiche comme une alternative vertueuse à ce dernier.

C’est pourquoi cette solution est pertinente dans une démarche d’économie circulaire. En effet, dans cette dernière, chaque étape du cycle de vie d’un chantier doit être réfléchie de manière à ce qu’elle ait le moindre impact sur l’environnement.

 

barge transport fluvialC’est donc dans cette perspective que le transport fluvial apparaît de plus en plus privilégié par les filières du recyclage pour l’acheminement des déchets.

 

De plus, il est important de souligner qu’une fois mis en place, le système fluvial se caractérise par peu de changements opérationnels dans les habitudes. C’est peu comparé au transport routier.

En outre, Hesus développe de plus en plus de partenariat afin d’offrir aux acteurs du BTP des solutions simples et efficientes de transports fluviales. Elles permettent l’évacuation des terres, déchets et matériaux de chantier.

 

Contact

Contactez nous via le formulaire ci-contre et apprenez-en davantage sur les solutions de Hesus. ↓

 

Nos solutions